• Dents de sagesse

    Les dents de sagesse, ou troisième molaires, sont les dernières dents de notre dentition à se former. En général, elles terminent leur développement vers la fin de l’adolescence. Ces dents sont les plus postérieures de notre bouche, localisées directement derrière les deuxièmes molaires. Tant et aussi longtemps que les dents de sagesse sont bien placées et que l’individu réussi à bien les entretenir, elles peuvent faire partie intégrante d’une dentition en santé et ne nécessiter aucune intervention.

     

  • Pourquoi extraire les dents de sagesse?

    Lorsque l’espace dans la bouche est trop restreint pour accommoder les dents de sagesse, elles resteront partiellement ou complètement incluses, c’est-à-dire recouvertes de gencive ou par l’os de la mâchoire. Elles ne pourront donc érupter et prendre leur emplacement désiré derrière les deuxième molaires.

    La dent de sagesse incluse ou en malposition peut par la suite engendrer une panoplie de problématique affectant les dents avoisinantes ou les mâchoires.

    • Infection/péricoronite
    • Le développement de kystes ou tumeurs
    • L’apparition de parodontite, causé par une hygiène difficile
    • Carie de la dent voisine
    • Douleur
  • À quel âge devrait-on extraire les dents de sagesse?

    De routine, vers l’âge de 16 ans, une radiographie panoramique sera prise lors de l’examen bucco-dentaire pour vérifier le développement et l’emplacement des dents de sagesse. Étant donné qu’il est toujours préférable d’enlever ces dents avant qu’elles puissent causer des dommages, c’est à ce moment que le dentiste pourra statuer sur le besoin d’extraire ou non. De plus, la guérison est optimale et les complications beaucoup moindres lorsque l’extraction des dents de sagesse est effectuée à l’adolescence ou en début de vingtaine. Dépassé trente ans, une dent de sagesse incluse sera surveillée et extraite seulement en cas d’apparition d’une pathologie anormale.

  • Est-ce une chirurgie dentaire complexe?

    En général, l’extraction de dents de sagesse est une procédure simple pouvant être fait par votre dentiste traitant. Cependant, dans certains cas, l’intervention d’un dentiste expert en chirurgie buccale peut s’imposer si la malposition ou la complexité de l’extraction s’avère être plus importante. Dr. Pierre Lavoie, ayant trente ans d’expérience dans le domaine, consacre aujourd’hui sa pratique exclusivement à l’extraction de ces dents plus complexes et à la pose d’implant. Heureusement, il est sur place avec nous pour bien prendre en charge tous patients nécessitant des traitements en chirurgie de troisièmes molaires.

  • Dents de sagesse

    Les dents de sagesse, ou troisième molaires, sont les dernières dents de notre dentition à se former. En général, elles terminent leur développement vers la fin de l’adolescence. Ces dents sont les plus postérieures de notre bouche, localisées directement derrière les deuxièmes molaires. Tant et aussi longtemps que les dents de sagesse sont bien placées et que l’individu réussi à bien les entretenir, elles peuvent faire partie intégrante d’une dentition en santé et ne nécessiter aucune intervention.

     

  • Pourquoi extraire les dents de sagesse?

    Lorsque l’espace dans la bouche est trop restreint pour accommoder les dents de sagesse, elles resteront partiellement ou complètement incluses, c’est-à-dire recouvertes de gencive ou par l’os de la mâchoire. Elles ne pourront donc érupter et prendre leur emplacement désiré derrière les deuxième molaires.

    La dent de sagesse incluse ou en malposition peut par la suite engendrer une panoplie de problématique affectant les dents avoisinantes ou les mâchoires.

    • Infection/péricoronite
    • Le développement de kystes ou tumeurs
    • L’apparition de parodontite, causé par une hygiène difficile
    • Carie de la dent voisine
    • Douleur
  • À quel âge devrait-on extraire les dents de sagesse?

    De routine, vers l’âge de 16 ans, une radiographie panoramique sera prise lors de l’examen bucco-dentaire pour vérifier le développement et l’emplacement des dents de sagesse. Étant donné qu’il est toujours préférable d’enlever ces dents avant qu’elles puissent causer des dommages, c’est à ce moment que le dentiste pourra statuer sur le besoin d’extraire ou non. De plus, la guérison est optimale et les complications beaucoup moindres lorsque l’extraction des dents de sagesse est effectuée à l’adolescence ou en début de vingtaine. Dépassé trente ans, une dent de sagesse incluse sera surveillée et extraite seulement en cas d’apparition d’une pathologie anormale.

  • Est-ce une chirurgie dentaire complexe?

    En général, l’extraction de dents de sagesse est une procédure simple pouvant être fait par votre dentiste traitant. Cependant, dans certains cas, l’intervention d’un dentiste expert en chirurgie buccale peut s’imposer si la malposition ou la complexité de l’extraction s’avère être plus importante. Dr. Pierre Lavoie, ayant trente ans d’expérience dans le domaine, consacre aujourd’hui sa pratique exclusivement à l’extraction de ces dents plus complexes et à la pose d’implant. Heureusement, il est sur place avec nous pour bien prendre en charge tous patients nécessitant des traitements en chirurgie de troisièmes molaires.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4